Hello la team couture !

Je vous parle aujourd’hui d’une petite réalisation que j’avais trop hâte de vous montrer…

Les nouveaux patrons de robe Atelier Charlotte Auzou

Il y a quelques temps j’ai eu la chance d’être sélectionnée par l’Atelier Charlotte Auzou pour tester leurs nouveaux patrons avant leur commercialisation. Je n’avais aucune idée ce que ça allait être, mais j’avais confiance en la marque pour sortir des patrons au top 😉 

Imaginez ma joie quand j’ai vu ce que c’était…

Des patrons de robes personnalisables

Je vous explique : il s’agit de patrons de robes personnalisables : on choisit un haut, un bas et on peut ajouter des manches si on le veut. Vous des possibilités presque infinies entre les dos nus, les hauts classiques, asymétriques, décolletés… Et les jupes courtes, froncées, patineuses longues…

Le patron est prévu pour 3 statures différentes : petite (moins de 1m60, standard (environ 1m65) et tall (plus de 1m70), et deux bonnets de soutiens-gorge : A&B, ou C&D. Et ça, niveau personnalisation c’est top ! 

Mais Charlotte pousse encore plus loin dans la personnalisation : les patrons sont proposés AVEC et SANS marges de couture (chacun ses préférences !) et le fichier PDF est constitué avec des calques pour n’imprimer que les tailles qui nous intéressent ! Fini donc de s’embrouiller avec des lignes de taille qu’on n’utilisera jamais !

Le modèle que j’ai testé

En regardant les modèles, j’ai eu tout de suite un coup de cœur pour le dos bretelles croisées. J’ai tout de suite eu dans la tête la vision d’une maxi dress d’été, dos nu, dans un tissu estival. Le bas a été plus compliqué à choisir. J’ai beaucoup hésité entre la jupe patineuse et la jupe froncée, pour finalement me dire que les jupes qui tournent, c’est toujours une bonne idée !

C’est un haut avec des bretelles croisées dans le dos, qui se ferme grâce à un nœud sur l’épaule. Une des bretelles passe dans une “coulisse” sur le devant.

Je trouve que ce modèle peut faire très chic (dans un crêpe de viscose noir par exemple) ou alors plus décontracté comme ici.

Le haut est entièrement doublé et thermocollé, ce qui m’a un peu étonné au début mais en fait, ça lui donne beaucoup de tenue. Ça permet, pour les petites poitrines comme moi de ne pas mettre de soutien-gorge (ce qui est indispensable sur ce modèle !) et de se sentir quand même à l’aise.

La taille choisie

Au niveau de la taille, faisant pile 1m60, j’ai hésité entre Petite et Standard. Puis je me suis rappelée que sur tous les patrons, la ligne de taille est beaucoup trop basse. J’ai donc opté pour un buste “Petite”.

Pour la longueur de la jupe, j’ai choisi la longueur “Midi” en taille “Standard” pour garder de la marge, au cas où, et raccourcir ensuite.

Au niveau de la taille, j’ai toujours ma feuille avec mes mesures à côté de moi. J’ai donc suivi le tableau des tailles, tout bêtement. (Pour les débutantes en couture, c’est vraiment indispensable de bien prendre ses mesures et de se baser dessus pour choisir la taille de patron. Elle peut être totalement différente de la taille portée dans le commerce. Par exemple pour une blouse, je fais du 34 dans le commerce, en couture, j’aurais tendance à coudre du 38 ! Et dans le doute, coudre la taille au dessus. Il est plus facile de rattraper une blouse un peu trop grande, que trop petite !)

atelier-charlotte-auzou-miouramour

Quel tissu pour ce modèle ?

J’ai réalisé ce modèle dans une popeline de coton très légère trouvée chez Mondial Tissu. La robe est entièrement doublée avec un voile de coton écru.

Pour ce modèle, je conseillerais un tissu assez léger, quitte à doubler la robe, et fluide. Le tissu peut aussi être un peu plus lourd, mais doit garder en fluidité. Je pense que c’est un critère assez important si on veut que la jupe patineuse tombe bien.

Faites attention à la quantité de tissu nécessaire. Je ne sais plus combien j’ai demandé, mais une jupe patineuse (et longue en plus !) demande beaucoup de tissu ! Je me suis retrouvée à tourner les pièces dans tous les sens et à a jouer à Tetris pour que tout rentre. Finalement, heureusement que les motifs n’avaient pas de sens, sinon j’étais bonne pour ressortir acheter 1 mètre de plus !

 

Des modifications ?

Oui, je l’avoue, j’ai fait des modifications pour un test de patrons… Pas très sérieux tout ça ! Mais j’ai des bonnes raisons : 

  • La jupe n’était à l’origine pas doublée. Le tissu étant un peu transparent, c’était indispensable ici.
  • J’ai élargi les bretelles. Déjà, parce que je préfère, et surtout parce que je déteste devoir retourner des bretelles sur l’endroit ! En élargissant, la manip était un peu plus facile et moins longue (même si ça m’a pris pas mal de temps quand même).

Et c’est tout ! Avec le système de stature, je n’ai pas du tout eu besoin de modifier la taille pour que la robe tombe bien !

Quelques photos de plus pour la route…

Atelier-charlotte-auzou-miouramour

 

J’imagine que vous avez deviné, mais je suis absolument fan du concept (en toute franchise) et je ne peux que vous conseiller ces patrons !

Avez-vous eu un modèle coup de cœur sur cette collection ?

♥♥♥

One thought on “Les nouveaux patrons de robes Atelier Charlotte Auzou”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.