Hello !

Après une petite absence d’un mois sur le blog (et un gros ralentissement niveau couture !) je reviens avec non pas une, ni même deux, mais trois robes Poppy de Joli Lab à vous présenter !

Quand on aime, on ne compte pas, et c’est ce qui s’est passé avec la robe Poppy de Joli Lab (disponible également sur Wissew)… Je suis fan de l’ampleur de la robe et c’est pour ça qu’elle m’a servie de base pour les trois robes que je vous présente.

Je trouve toujours ça intéressant de voir comment un patron peut rendre complètement différent en fonction du tissu choisi et des petites modifications qu’on peut y apporter. Alors commençons avec les versions !

Pour la première, aucune modification de patron, c’est la petite robe parfaite pour l’automne ! J’ai transformé la deuxième en robe d’été avec un petit volant, et la troisième est une robe également de mi-saison avec un petit volant et un côté rétro apporté par le tissu.

Le patron est également proposé en version blouse, pour encore plus de versions ! 

Une robe à pois de mi-saison pour la première version

Cette version n’a subit aucune modification si ce n’est un petit raccourcissement sur la longueur (1m60 oblige…). Je trouve d’ailleurs l’avoir coupé un peu court mais avec des collants, ça passe assez bien.

Au niveau de la taille j’ai suivi scrupuleusement le tableau des tailles mais je pense que j’aurais pu faire une taille au dessus (vous verrez pourquoi lors de ma dernière version) d’autant plus que je trouve que ça “tire” un petit peu dans le dos.

Aucune difficulté particulière de rencontrée, elle est vraiment simple et facile à coudre. La patte de boutonnage est une fausse patte de boutonnage, les boutons sont seulement décoratifs.

Ce que j’adore sur ce modèle, c’est l’ampleur de la robe et les détails des mancherons qui permettent de rendre le modèle un peu plus intéressant.

Le tissu utilisé est une viscose de Pretty Mercerie. J’ai d’ailleurs cousu la version Rouille en blouse. Je vous en parlais ici. Il est toujours aussi agréable à porter, avec un beau tombé.

Une légère robe d’été pour la deuxième version

J’ai cousu cette version sur un coup de tête, quelques jours à peine avant de partir en vacances… Il me fallait une robe d’été, à enfiler sans réfléchir ;). 

robe_poppy_jol_lab

J’ai apporté pas mal de modifications pour cette version :

  • J’ai supprimé les manches et agrandit l’emmanchure que j’ai fini par un biais maison
  • J’ai transformé le décolleté dos par un décolleté en V, et j’ai réalisé une parementure au lieu d’un biais pour le col.
  • J’ai raccourci la robe et ajouté des volants sur le bas. Pour les volants j’ai mesuré le tour de la robe au niveau de l’ourlet et  j’ai multiplié cette mesure par 1,5. J’ai ensuite coupé un rectangle de 8 cm x la mesure précédente pour faire les fronces

J’ai réalisé cette version dans un lin/viscose des Coupons de St Pierre. J’avais complètement craqué sur ce tissu au début de l’été et j’en ai acheté 6 mètres car j’avais dans l’idée de faire une maxi dress, mais au final, je n’ai cousu que cette robe… 

Le tissu était super agréable à porter car la viscose lui donne un aspect assez doux et le lin lui apporte le coté léger et respirant.

Résultat, c’est la robe que j’ai le plus portée pendant mes vacances. Comme elle sèche vite, elle était aussi super agréable à porter pour aller à la plage, ou même pour randonner, et assez travaillée pour porter en ville. Pour tout faire en fait !

 

 

Une robe rétro de mi-saison pour la dernière version

C’est certainement la robe qui m’a donné le plus de fils à retordre !

Pour cette version j’ai fait deux modifications : j’ai “supprimé” le décolleté dans le dos et j’ai ajouté des volants au bas, comme sur ma version d’été.

Cette suppression du décolleté m’a apporté quelques petits problèmes et c’est notamment à ce moment là que je me suis rendue compte que la taille choisie était trop juste. En  fait, avec le décolleté dans le dos, la robe tombait naturellement bien sur mes épaules. En le supprimant, le haut devient plus ajusté et notamment au niveau des épaules. L’épaule était donc beaucoup trop juste, et ce n’était ni confortable, ni joli. A ce moment là bien sur, tout était déjà cousu, il ne restait que l’ourlet du bas à réaliser !

La solution de secours, qui m’a bien aidé mais sans faire des miracles non plus, a été d’ajouter une bande de 2,5 cm de large au milieu du dos pour élargir la robe. Le résultat et mieux et donne un peu d’originalité à la robe mais pour ceux qui ont l’œil, ma robe semble quand même un peu petite !

Autre difficulté : le volant. Je trouve ça assez compliqué de bien mesurer la longueur de la robe quand on doit ajouter un volant. Résultat, la robe était trop longue, et vu l’ampleur, le rendu n’était pas terrible. Deux solutions : ajouter une ceinture mais je n’étais pas non plus contente du résultat, ou bien tout découdre pour raccourcir (j’avais surjeté les deux épaisseurs de tissu ensemble, bien sur…). J’ai opté pour la seconde option pour avoir un résultat le plus proche de ce que j’espérais ! (40 min à tout découdre…)

Bon, après toutes ces galères, je suis bien contente du résultat !

Le tissu est également une viscose de Pretty Mercerie, très agréable à travailler. J’ai complètement craqué dessus dès sa sortie (et sur toute la collection Timeless d’ailleurs) et je pense même me faire un petit caraco dans les chutes.

 

Avec ces trois styles différents, difficile de dire quelle est ma version préférée ! Alors aidez-moi en me disant quelle est la votre !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.